Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 21:11

Un peu plus d’un mois après notre retour, le 25 avril à 11h56 heure locale, un tremblement de terre de magnitude 7,8 a dévasté le Népal. La violence du séisme a été telle que les immeubles ont tremblé jusqu'à New Delhi. À ce jour, il a fait plus de 8 000 morts et près de 18 000 blessés.

Par miracle et par bonheur, aucun de nos jeunes n’a été tué. Trois d’entre eux ont été blessés, mais pas grièvement : la petite Kabita, le petit Siam dont l’état a inspiré une certaine inquiétude au début, et Rajendra qui a été blessé à la tête, au bras et à jambe. Aujourd’hui ils sont tous sortis de l’hôpital et, sur le plan physique en tout cas, ils vont aussi bien que possible.

Même si aucun de nos enfants et nos adolescents n’a été tué ou grièvement blessé, les conséquences du séisme sont toutefois très lourdes pour eux : une bonne partie du home des plus jeunes s’est effondré (environ le tiers droit) et le reste est complètement fissuré. Le bâtiment est inutilisable. En ce qui concerne l’appartement des plus grands, les dégâts ont été encore pire : tout l’immeuble s’est effondré et n’est plus qu’un tas de gravats. MB et les trois jeunes qui occupaient l’appartement ont tout perdu : leurs vêtements, leurs papiers et leurs effets personnels.

Le home des plus jeunes
Le home des plus jeunes
Le home des plus jeunes

Le home des plus jeunes

L'appartement des plus grands
L'appartement des plus grands
L'appartement des plus grands
L'appartement des plus grands
L'appartement des plus grands

L'appartement des plus grands

L’école de Kondan, Triple Gem school, n’a pas subi de dommages à l’exception du mur d’enceinte qui s’est écroulé.

Dans un premier temps, tout le monde a trouvé refuge sous une tente improvisée, ou plus exactement sous une bâche tendue sur des piquets de bois, dressée à la hâte sur un terrain de jeu à côté de l’école.

Sous la tente sur un terrain de jeu en face de l'école

Sous la tente sur un terrain de jeu en face de l'école

Sur le plan psychologique, les jeunes et l’encadrement népalais ont été fortement traumatisés, d’autant plus qu’immédiatement après le premier séisme, ils ont dû supporter de nombreux répliques, parfois très puissantes. Rien que dans les heures qui ont suivi, toute la région a été ébranlée par deux répliques de magnitudes 6,6 et 6,7. Entre le samedi midi et le lundi midi suivant, on a dénombré pas moins de 47 répliques d’intensités diverses. La pluie qui est tombée abondamment les premières nuits a rendu la situation encore plus difficile.

Dans les jours qui ont suivi, tout le monde s’est retroussé les manches pour récupérer le plus de matériel possible dans le home : vaisselle, aliments, vêtement, couvertures, etc. Les jeunes et l’encadrement se sont réfugiés dans l’école Triple Gem.

Récupération de matériel et de nourriture dans le home

Récupération de matériel et de nourriture dans le home

Le 12 mai dernier, un nouveau séisme de magnitude 7,3 a secoué tout le pays, immédiatement suivi d’une forte réplique de magnitude 6,3. Le séisme du 25 avril s’était produit à environ 80 km au nord-ouest de Katmandou, celui du 12 mai s’est produit à environ 80 km à l’est de la capitale. Cette fois encore, les jeunes et l’encadrement népalais ont été épargnés. Sur plan matériel, le second séisme n’a pas aggravé la situation, mais il a eu un impact psychologique très lourd. L’angoisse a poussé tout le monde à quitter l’école et à retourner vivre sous la tente.

Par l’intermédiaire de l’un de nos membres, Patrick a pris contact avec une ONG française appelée "Architectes de l'Urgence". Présente à Katmandou, elle a pu évaluer l'état du home. Celui-ci doit être détruit et reconstruit.

Patrick et Jean-Philippe se rendront au Népal début juin pour apporter un peu de réconfort à nos amis népalais et leur fournir une aide financière. La principale tâche à laquelle doit faire face l'encadrement de Triple Gem est d'organiser et de financer la reconstruction du home mais celle-ci prendra quelques mois. En attendant le relogement définitif de nos jeunes, il y a une nécessité urgente de gérer la situation intermédiaire.

Vous trouverez ci-dessous les coordonnées bancaires de l'association Triple Gem. Merci à tous ceux qui voudront bien contribuer à aider nos enfants et de nos adolescents.

Les dons à l'association Triple Gem donnent droit à un crédit d'impôt de 66% (non plafonné).

Les dons à l'association Triple Gem donnent droit à un crédit d'impôt de 66% (non plafonné).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Philippe
commenter cet article

commentaires

Marie-J Ombeline MAURAGE 17/05/2015 12:27

Merci pour ces trois volets de la vie de Triple Gem qui nous permettent de bien prendre conscience vie et des challenges du moment

triplegem nepal 18/06/2015 16:34

bonjour Françoise, désolé d'avoir tardé à te répondre. Tu peux me joindre par mail : triplegem.nepal@wanadoo.fr

Sorin Françoise 29/05/2015 12:17

Bonjour,
Je souhaiterai aider à la reconstruction de votre école. Dites-moi comment faire.
Merci