Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 01:21

3 PatanMuseum (1)

Ganesh, le fils de Shiva et Pârvatî, l’époux de Siddhi, le Succès, de Buddhi, l'Intellect, et de Riddhi, la Richesse. C’est le dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir. Ces attributs de cette divinité hindouiste très populaire ne sont pas très éloignés de ceux du Hermès des Grecs (le Mercure des Romains). C’est aussi le dieu qui lève les obstacles des illusions et de l'ignorance.

 

3 PatanMuseum (2)

L’histoire de sa tête d’éléphant est plutôt curieuse. Un jour, Shiva, rentrant d’une longue période de méditation dans l’Himalaya, trouve un jeune homme qui lui barre la porte de sa propre maison pour l’empêcher d’entrer, tandis que son épouse Parvati est en train de prendre son bain. La moutarde lui monte au nez. Tournant le dos à la sérénité qu’il était supposé avoir acquise pendant sa retraite spirituelle, il sort son épée et coupe la tête du garçon qui roule au loin. Parvati surgit alors en larmes et lui explique que ce jeune homme est un bébé qu’elle a fait toute seule (vraiment toute seule, pour le coup) à partir de peaux mortes et de fond de teint qu’elle a raclés sur sa propre peau. On ne conseille pas aux femmes qui ont eu un enfant avec le facteur de se lancer dans une justification aussi abracadabrantesque, mais Shiva, pas plus parano qu’un autre, avale cette explication sans broncher. Parvati, inconsolable, exige qu’il redonne vie à son fils sur-le-champ. Shiva promet de remplacer la tête du jeune homme par celle de la première créature sans mère qui se présentera. Ce fut un jeune éléphant (dont défense était cassée, ce qui explique que certaines statues de Ganesh ont une défense cassée). Ganesh n’est donc pas exactement un éléphant mais un homme à tête d’éléphant. Par la suite, Shiva considérera Ganesh comme son fils.

Certains considèrent cet épisode comme l’illustration de l’idée qu'il faut "trancher la tête" pour accéder à la "Shakti" représentée par Parvati, c'est-à-dire court-circuiter l'intellect pour entrer en contact avec l'énergie divine.

 

236

Cet animal bizarre est un rat. Il est le "vâhana" (ou véhicule) de Ganesh. Son nom est Mûshika.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Philippe - dans Le musée de Patan
commenter cet article

commentaires